Anne-Sophie Subilia

L’entends-tu battre dans son œil ? – Quoi ? – Le pouls du monde. C’est là que tout commence, que tout finit. C’est envers ça qu’avance, trébuchant, le crayon.

Née à Lausanne en 1982, Anne-Sophie Subilia a fait des études de Lettres à l’Université de Genève. Elle détient une maîtrise en littérature française et histoire, ainsi qu’un diplôme d’enseignante de français langue étrangère.

Enseignante de FLE, elle a d’abord vécu à Berlin et Strasbourg, avant de s’expatrier à Montréal de 2009 à 2011 pour y faire un diplôme en gestion d’organismes culturels, suivi d’une expérience en tant que responsable adjointe d’un festival de films dédié à des enjeux socio-économiques.

Membre de La Traversée, Atelier québécois de géopoétique, Anne-Sophie s’intéresse avant tout au nomadisme, à la marche et aux figures de flâneurs, ainsi qu’à une poésie de l’élémentaire, qu’elle met en pratique notamment par le fragment en prose poétique, les carnets de notes, le haïku.

Anne-Sophie a publié Jours d’agrumes, Qui-vive et Parti voir les bêtes.

NDLR : chaque auteur-e a signé son propre portrait.